Guide des ressources
Embauche
La personne nouvellement embauchée est priée de se présenter à la Direction des ressources humaines dans le but de procéder à l'ouverture de son dossier.

Documents à remettre à l’embauche

Dans le but de finaliser le processus d’embauche, de procéder à l’ouverture du dossier et de permettre au Cégep de déterminer le traitement à verser, le nouvel employé doit fournir, à la Direction des ressources humaines, les documents suivants :

  • Relevés de notes, attestations, bulletins et diplômes officiels pour les études secondaires, collégiales et universitaires (ces documents doivent porter la signature du registraire de l’établissement concerné);
N.B. Tous les documents de scolarité doivent être remis à la Direction des ressources humaines au plus tard dans les trente (30) jours suivant la date d'embauche.
  • Tout autre document exigé au concours (par exemple : membre d’une corporation, permis, etc.);
  • Attestations d’emplois pertinentes à la fonction visée. Ces attestations incluent les informations suivantes :
- la nature de l’emploi;
- la durée de l’emploi (date de début et de fin);
- le type d’emploi (temps complet ou temps partiel)
(pour un emploi à temps partiel, il faut préciser le nombre d’heures travaillées par semaine ou l’équivalent à temps complet).

Ces attestations doivent être signées par le responsable du personnel des employeurs précédents.

La personne nouvellement embauchée est la seule responsable de la remise des documents énumérés ci-haut.


Scolarité (selon les qualifications exigées pour chaque classe d’emploi)

Les relevés de notes, les attestations, les bulletins et les diplômes officiels des études secondaires, collégiales et universitaires en cours et/ou complétés doivent porter le sceau officiel de l’établissement d’enseignement. L’employé doit fournir deux photocopies de ces documents. D’autres conditions peuvent être exigées, par exemple, détenir un permis, être membre d’une corporation, etc. Il appartient à chaque employé de s’assurer que son dossier soit maintenu à jour.

Expérience

Les attestations d’emploi pertinentes à la fonction visée comprennent les informations suivantes : la nature de l’emploi, la durée (date de début et de fin) ainsi que le type d’emploi (temps complet, temps partiel). Pour un emploi à temps partiel, le nombre d’heures travaillées par semaine ou l’équivalent à temps complet est nécessaire. La personne nouvellement embauchée doit fournir une photocopie de ces documents. Ces attestations doivent être signées par une personne responsable pour tout employeur concerné. L’ensemble des documents exigés doit être remis à la Direction des ressources humaines au plus tard dans les trente jours suivant la date d’engagement.

Lors de l’engagement, la Direction des ressources humaines remet certains documents à l’employé afin de lui permettre de prendre connaissance des informations qui le conduiront à faire des choix relatifs aux avantages sociaux offerts. Différents formulaires liés aux assurances collectives, au régime de retraite, le calendrier scolaire et celui des jours fériés, etc. sont remis à tout nouvel employé.

Étudiant en difficulté
Le personnel enseignant est en première ligne pour percevoir les difficultés personnelles qu’un étudiant peut manifester, notamment en constatant des changements d’attitude, des difficultés scolaires inhabituelles ou des changements majeurs de comportement.

C’est le personnel enseignant qui est souvent le plus à même d’inviter un ou une étudiant à recourir à de l'aide professionnelle.

Lorsque les difficultés constatées concernent le cheminement scolaire d’un étudiant, il est probable que la personne la plus compétente pour lui porter assistance demeure son aide pédagogique individuelle (API). Toutefois, si les problèmes pédagogiques sont plutôt liés à des difficultés d’ordre personnel ou d’ordre social vécues par l’étudiant, il est alors recommandé de l’inviter à consulter la technicienne en travail social qui sera en mesure de lui porter secours ou de le référer au service interne ou externe approprié.

Par ailleurs, la direction désire vous rappeler que si la technicienne en travail social peut vous assister pour répondre aux besoins des étudiants, il est important d'avoir en perspective que cette personne n’a pas la responsabilité de fournir une relation d’aide personnelle aux employés. Ses fonctions se limitent à la relation d’aide aux étudiants.

Évaluation du rendement
Le Cégep de Sept-Îles est doté d’une politique d’évaluation du personnel d’encadrement et de deux programmes d’appréciation du rendement, soit celui du personnel professionnel et celui personnel de soutien. Ces processus visent à clarifier les rôles, tâches et responsabilités des employés, à favoriser la communication, à évaluer et reconnaître la contribution des individus à la réalisation des objectifs qui leur sont impartis selon leur rôle et responsabilités et enfin, à identifier des besoins de perfectionnement ou des pistes de cheminement de carrière, le tout dans une perspective de développement et d’aide au personnel de soutien.

Veuillez consulter les documents concernés pour plus de détails.

L’évaluation des hors cadres (Direction générale et Direction des études) est prévue dans la politique concernant leur nomination et leur renouvellement de mandat. Le directeur général évalue le directeur des études et fait rapport auprès du conseil d’administration. Quant au directeur général, un comité spécial, composé de membres du conseil d’administration, procède à son évaluation et dépose son rapport au conseil d’administration qui aura à en tenir compte lorsque viendra le moment de prendre la décision relative au renouvellement et à la durée du mandat.

Vivre l'expérience
Cégep de Sept-Îles, c'est :
Des sorties éducatives
Des laboratoires à la fine pointe de la technologie
Des enseignants qualifiés et disponibles
La possibilité de choisir des cours de la formation générale du côté anglophone
La participation à des concours littéraires, cinématographiques, soirées culturelles, etc.
Des opportunités d'implication dans divers événements culturels régionaux
La réalisation de projets rémunérés
Des stages en milieu de travail et partenariats avec divers établissements
L'option Alternance travail-études dans plusieurs programmes
Le développement durable enseigné tout au long du parcours
L'intégration des notions d'Industrie 4.0 (usine intelligente)
Entre identité et créativité
Pour se retrouver dans le monde d’aujourd’hui,
être un lieu d’identité et de créativité,
voilà ce que propose le Cégep de Sept-Îles...
Ce projet est au cœur de ses activités de formation et de recherche et notamment de certaines expériences inédites qu’il met de l’avant pour ses étudiants :
  • Participer à la production de connaissances en s’associant aux travaux d’unités de recherche : Institut technolo­gique de maintenance industrielle, Chaire industrielle de recher­che en exploitation et maintenance ferroviaire, Groupe de recherche sur l’écriture nord-côtière, Institut nordique de recherche en environnement et santé au travail, Pôle santé…
  • Expérimenter de nouvelles méthodes d’enseignement : « active learning », classes inversées, technopédagogie, outils de simulation, enseignement intensif…
  • Appliquer le concept d’Usine 4.0, l’usine intel­ligente de demain, aux activités de formation et de recher­che en maintenance industrielle, électronique industrielle et informatique.
  • Bénéficier d’une vie étudiante misant sur la culture littéraire et scientifique : nuits blanches thématiques, partenariat avec le milieu, développement de l’entrepreneuriat, Fablab…
Dans les projets liés à ces expériences, le Cégep de Sept-Îles opère en partenariat avec des entreprises et universités renommées : IBM, Pratt & Whitney, Aluminerie Alouette, ArcelorMittal, constituantes de l’Université du Québec (École de technologie supérieure, UQAM, UQAR, UQAC), Université Laval, Wisconsin-Madison University, Universidad Nacional de Rosario, Suzhou Chien-Shiung Institute of Technology…

Sept-Îles, carrefour nordique et maritime, est la porte d’entrée d’un immense territoire qui constitue à bien des égards la nouvelle frontière du Québec. Par ses activités de formation et de recherche, le Cégep de Sept-Îles joue un rôle clé dans le développement de ce territoire et, à travers les domaines d’expertise qui lui sont propres, il se distingue et est reconnu à l’échelle du Québec.
Plan du site ▼
Une réalisation de MAP DESIGN. Copyright 2016 Cégep de Sept-Îles. Tous droits réservés.