Guide des ressources
Comité de coordination
Le Comité de coordination du Cégep est un comité d'échange et de planification des principales activités des diverses directions du Cégep.


Coordonnateur de l'Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI)

Sous l’autorité du directeur général du Cégep, le titulaire de ce poste est responsable de la gestion et du développement de toutes les activités de l’institut : recherche appliquée, transfert technologique, aide et soutien technologique, formation en lien avec sa mission.

Dans le cadre de son Plan stratégique, il établit le plan de travail annuel du centre et son bilan, tout en rendant les comptes à l’autorité gouvernementale et collégiale.
Départements et programmes d'enseignement

Les départements sont constitués de l’ensemble du personnel enseignant d’une discipline ou de plusieurs disciplines connexes. Ce personnel choisit annuellement, selon les procédures établies, un coordonnateur de département. Les fonctions reliées à la coordination départementale sont décrites à l’article 4-1.10 de la convention collective du personnel enseignant (FNEEQ). Quant aux fonctions de l’assemblée départementale, elles sont énumérées à l’article 4-1.05 de la même convention collective.




Les départements que l'on retrouve au Cégep de Sept-Îles sont les suivants :

• Administration
• Arts plastiques
• Biologie et Chimie
• Éducation physique
• Mathématiques et Physique
• Philosophie
• Sciences humaines
• Soins infirmiers
• Techniques de bureautique
• Techniques d’éducation à l’enfance
• Techniques de l’informatique
• Technologie de l’électronique industrielle
• Technologie de maintenance industrielle
• Technologie minérale




Des comités de programme sont également formés pour chacun des programmes menant au diplôme d’études collégiales (DEC). Le comité désigne une personne qui assume la coordination du comité de programme. De façon générale, cette personne est un enseignant, membre du comité de programme. Le mandat du comité de programme est décrit à la convention collective du personnel enseignant.




Direction de la formation continue, des services aux entreprises et des partenariats d’affaires

Le titulaire de ce poste assume les responsabilités qui ont trait à la formation des adultes, à la formation aux entreprises et au développement des affaires, à la promotion et au financement des activités de formation, à l’accueil des étudiants et à la gestion de leur dossier scolaire, à l’organisation de l’enseignement aux adultes et aux entreprises et au développement de programmes d’attestation d’études collégiales (AEC), de cours d’intérêt communautaire et de services variés aux individus et aux entreprises.

Direction des études
La personne qui assume cette charge assume la responsabilité générale des questions d’ordre pédagogique. Elle avise le conseil sur l’organisation et le développement de l’enseignement au Cégep, elle est responsable de l’application des règlements ministériels et locaux relativement aux programmes d’études, à l’admission et à la promotion des étudiants, à l’évaluation et à la certification des études. Elle dirige l’ensemble des services éducatifs et assume la responsabilité pédagogique de la clientèle étudiante, dont notamment la réussite des étudiants.

Elle remplace, au besoin, la personne qui exerce les fonctions relatives à la Direction générale.

Elle dirige aussi l’ensemble des services éducatifs qui sont regroupés au sein de deux unités administratives, soit :

1. Le Service de l’organisation de l’enseignement, dont les principales responsabilités sont :

  • la gestion du secrétariat pédagogique;
  • la prévision des clientèles étudiantes;
  • l’allocation des ressources à l’enseignement;
  • la préparation de l’horaire des étudiants et du personnel enseignant;
  • la gestion des ressources humaines, matérielles et financières des départements.


2. Les Services aux étudiants, dont les principales responsabilités sont :

  • la vie étudiante par la gestion des programmes et des ressources orientés vers la formation personnelle et sociale;
  • la coordination des affaires étudiantes;
  • la planification, l’organisation et l’évaluation de services personnels et collectifs d’aide aux étudiants.
Direction des ressources financières et matérielles

Le titulaire de ce poste assume les responsabilités relatives à la planification et au contrôle budgétaire, aux opérations comptables et à la production des états financiers, au contrôle interne et à la vérification, au traitement de la paie, aux rapports et remises, à la trésorerie de même qu’à l’interprétation et à l’application des lois fiscales et des règlements s’y rapportant.

La Direction des ressources matérielles assume les responsabilités relatives à l’entretien ménager et spécialisé des terrains et bâtiments, aux systèmes et équipements, à la gestion de l’énergie, aux assurances dommages, à la sécurité et tout ce qui s’y rapporte, aux projets de construction et de rénovation, à la gestion des équipements, à la reprographie, à la poste et à la messagerie de même qu’au stationnement.


Enfin, la personne titulaire de ce poste assume la direction des technologies de l'information.















Direction des ressources humaines, des affaires corporatives et des communications
Sous l’autorité de la Direction générale, le titulaire de ce poste assume la responsabilité de trois différentes sphères d’activités du collège.

Au niveau de la Direction des ressources humaines, il est responsable de la dotation du personnel (recrutement, sélection, embauche, affectation, intégration), du développement des ressources humaines, des relations de travail, de la rémunération (plans de classification, évaluation de la scolarité et de l’expérience), de la gestion des absences, des avantages sociaux et des services divers au personnel (régimes de retraite, assurances collectives, santé et sécurité, vacances et avantages sociaux).

Au niveau de la Direction des affaires corporatives, les principales responsabilités du titulaire se rapportent au titre de secrétariat, personne morale de droit public du Cégep de Sept-Îles, notamment en ce qui a trait aux instances officielles, aux politiques et règlements internes. Il assume également les responsabilités relatives à la gestion documentaire. En particulier, il est le responsable institutionnel de l’application de la Loi sur l’accès à l’information et sur la protection des renseignements personnels dans les organismes publics.

Au niveau de la direction des communications, le responsable de ce service assume les responsabilités relatives à la Politique des communications. Elle assure le marketing institutionnel et les relations publiques pour l’institution notamment en ce qui a trait au développement de l’image institutionnelle et aux relations avec les médias. Elle coordonne les activités de promotion et de développement de la clientèle, le tout en collaboration avec les services du Cégep relatifs à l’information scolaire de même qu’aux programmes.

Direction des technologies de l'information

Le titulaire de ce poste est responsable de l’analyse, de l’implantation et du développement des systèmes, des logiciels, des nouvelles applications, de l’évaluation de la fiabilité, de la performance et de la rentabilité des systèmes.

De plus, il assure l’exploitation et l’entretien des systèmes et des serveurs. Il est responsable du soutien aux usagers et de la formation relative aux systèmes d’information, de l’entretien de l’équipement informatique de même que du développement technologique (appareils et logiciels).

Il assume également, pour le personnel enseignant, la responsabilité du développement des nouvelles technologies de l’information de même que la responsabilité des laboratoires.




Direction générale
Sous l'autorité du Conseil d'administration, la personne qui occupe cette fonction représente l'officier administratif du Cégep. Elle est responsable de l'administration courante. Elle assure la préparation des plans de développement, la gestion de l'ensemble des programmes et des ressources pour l'ensemble des unités administratives et des champs d'activité, de même que les relations internes et externes du Cégep.

Groupe de recherche sur l'écriture nord-côtière (GRÉNOC)
La mission du GRÉNOC est de faire l’inventaire en les relisant et les commentant, des textes qui disent, dans des langages divers, l’immense région qu’est la Côte-Nord. C'est aussi de mener à bien des projets d’éducation, d’animation, de diffusion et de sensibilisation et de publier une revue annuelle, Littoral, afin de rendre compte des travaux de recherche.

Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail (INREST)
L'Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail (INREST) porte un intérêt à l’activité maritime dans la Baie de Sept-Îles, aux questions de santé industrielle de même qu’à l’intégration des projets industriels dans une perspective de développement durable. L’Institut s’appuie d’un partenariat avec deux entreprises du secteur privé.

Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI)
L’institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) est un centre de transfert technologique, soit un CCTT. C’est un organisme reconnu par le Ministère et dont la responsabilité relève du cégep. Son mandat est d'exercer, dans un domaine particulier, des activités de recherche appliquée, d'aide technique et d'information afin de contribuer à l'élaboration et à la réalisation de projets d'innovation technologique et sociale, à l'implantation et à la diffusion de l’innovation.

L'ITMI priorise les pratiques à efficacité maximale et intègre les préoccupations de développement durable en s’intéressant aux questions corollaires d’efficacité énergétique et de santé-sécurité. Les opérations ferroviaires constituent également un centre d’intérêt du CCTT. Il est également porteur d’une chaire industrielle de recherche en maintenance et exploitation ferroviaire du Conseil national de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG).

Vivre l'expérience
Cégep de Sept-Îles, c'est :
Des sorties éducatives
Des laboratoires à la fine pointe de la technologie
Des enseignants qualifiés et disponibles
La possibilité de choisir des cours de la formation générale du côté anglophone
La participation à des concours littéraires, cinématographiques, soirées culturelles, etc.
Des opportunités d'implication dans divers événements culturels régionaux
La réalisation de projets rémunérés
Des stages en milieu de travail et partenariats avec divers établissements
L'option Alternance travail-études dans plusieurs programmes
Le développement durable enseigné tout au long du parcours
L'intégration des notions d'Industrie 4.0 (usine intelligente)
Entre identité et créativité
Pour se retrouver dans le monde d’aujourd’hui,
être un lieu d’identité et de créativité,
voilà ce que propose le Cégep de Sept-Îles...
Ce projet est au cœur de ses activités de formation et de recherche et notamment de certaines expériences inédites qu’il met de l’avant pour ses étudiants :
  • Participer à la production de connaissances en s’associant aux travaux d’unités de recherche : Institut technolo­gique de maintenance industrielle, Chaire industrielle de recher­che en exploitation et maintenance ferroviaire, Groupe de recherche sur l’écriture nord-côtière, Institut nordique de recherche en environnement et santé au travail, Pôle santé…
  • Expérimenter de nouvelles méthodes d’enseignement : « active learning », classes inversées, technopédagogie, outils de simulation, enseignement intensif…
  • Appliquer le concept d’Usine 4.0, l’usine intel­ligente de demain, aux activités de formation et de recher­che en maintenance industrielle, électronique industrielle et informatique.
  • Bénéficier d’une vie étudiante misant sur la culture littéraire et scientifique : nuits blanches thématiques, partenariat avec le milieu, développement de l’entrepreneuriat, Fablab…
Dans les projets liés à ces expériences, le Cégep de Sept-Îles opère en partenariat avec des entreprises et universités renommées : IBM, Pratt & Whitney, Aluminerie Alouette, ArcelorMittal, constituantes de l’Université du Québec (École de technologie supérieure, UQAM, UQAR, UQAC), Université Laval, Wisconsin-Madison University, Universidad Nacional de Rosario, Suzhou Chien-Shiung Institute of Technology…

Sept-Îles, carrefour nordique et maritime, est la porte d’entrée d’un immense territoire qui constitue à bien des égards la nouvelle frontière du Québec. Par ses activités de formation et de recherche, le Cégep de Sept-Îles joue un rôle clé dans le développement de ce territoire et, à travers les domaines d’expertise qui lui sont propres, il se distingue et est reconnu à l’échelle du Québec.
Plan du site ▼
Une réalisation de MAP DESIGN. Copyright 2016 Cégep de Sept-Îles. Tous droits réservés.