Nouvelles
Lundi le 30 avril 2018 (Communiqué)
10 étudiants reçoivent une bourse de la CPMT
 
Boursiers CPMT : Sarah-Louise Ouellet, Marius Cédric Tamo, Darren Collin, Carl Bernatchez, Maxime Boudreault, Miguel Bélanger, Gabrielle Petitpas (absents de la photo : India Chénard, Arthur Lacroix et Daniel Jerusalmy)

La Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) a octroyé 10 bourses à autant d’étudiants du Cégep de Sept-Îles ayant choisi une formation technique menant à des professions ciblées.

 

Provenant du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre, ces bourses de 1 700 $ chacune, sont attribuées par tirage au sort, selon un nombre établi par programme. Un premier versement de 500 $ a récemment été remis aux récipiendaires ayant débuté leurs études à l’automne 2017 à temps plein et ayant réussi tous les cours de la première session. Un deuxième versement de 1 200 $ sera effectué à la fin du programme d’études, si les candidats terminent leur cheminement dans les délais prescrits.

 

Voici les noms des boursiers par programme :

  • Technologie de maintenance industrielle : Sarah-Louise Ouellet et Marius Cédric Tamo
  • Technologie de l’électronique industrielle : Darren Collin, Carl Bernatchez, Maxime Boudreault et Miguel Bélanger
  • Techniques d’éducation à l’enfance : India Chénard, Gabrielle Petitpas et Arthur Lacroix
  • Techniques de l’informatique : Daniel Jerusalmy

 

Les objectifs du programme de bourses de la CPMT sont d’attirer des étudiants dans les programmes de formation technique pour lesquels il y a un déficit d’inscriptions et d’encourager la persévérance scolaire de même que l’obtention d’un diplôme. Pour la prochaine année scolaire, deux bourses additionnelles seront attribuées : l’une en Soins infirmiers et l’autre en Technologie de l’électronique industrielle.

 

 

Pour information :        

 

Caroline Michaud

Conseillère en communication

418 962-9848, poste 236

caroline.michaud@cegepsi.ca


Partagez
Vivre l'expérience
Cégep de Sept-Îles, c'est :
Des sorties éducatives
Des laboratoires à la fine pointe de la technologie
Des enseignants qualifiés et disponibles
La possibilité de choisir des cours de la formation générale du côté anglophone
La participation à des concours littéraires, cinématographiques, soirées culturelles, etc.
Des opportunités d'implication dans divers événements culturels régionaux
La réalisation de projets rémunérés
Des stages en milieu de travail et partenariats avec divers établissements
L'option Alternance travail-études dans plusieurs programmes
Le développement durable enseigné tout au long du parcours
L'intégration des notions d'Industrie 4.0 (usine intelligente)
Entre identité et créativité
Pour se retrouver dans le monde d’aujourd’hui,
être un lieu d’identité et de créativité,
voilà ce que propose le Cégep de Sept-Îles...
Ce projet est au cœur de ses activités de formation et de recherche et notamment de certaines expériences inédites qu’il met de l’avant pour ses étudiants :
  • Participer à la production de connaissances en s’associant aux travaux d’unités de recherche : Institut technolo­gique de maintenance industrielle, Chaire industrielle de recher­che en exploitation et maintenance ferroviaire, Groupe de recherche sur l’écriture nord-côtière, Institut nordique de recherche en environnement et santé au travail, Pôle santé…
  • Expérimenter de nouvelles méthodes d’enseignement : « active learning », classes inversées, technopédagogie, outils de simulation, enseignement intensif…
  • Appliquer le concept d’Usine 4.0, l’usine intel­ligente de demain, aux activités de formation et de recher­che en maintenance industrielle, électronique industrielle et informatique.
  • Bénéficier d’une vie étudiante misant sur la culture littéraire et scientifique : nuits blanches thématiques, partenariat avec le milieu, développement de l’entrepreneuriat, Fablab…
Dans les projets liés à ces expériences, le Cégep de Sept-Îles opère en partenariat avec des entreprises et universités renommées : IBM, Pratt & Whitney, Aluminerie Alouette, ArcelorMittal, constituantes de l’Université du Québec (École de technologie supérieure, UQAM, UQAR, UQAC), Université Laval, Wisconsin-Madison University, Universidad Nacional de Rosario, Suzhou Chien-Shiung Institute of Technology…

Sept-Îles, carrefour nordique et maritime, est la porte d’entrée d’un immense territoire qui constitue à bien des égards la nouvelle frontière du Québec. Par ses activités de formation et de recherche, le Cégep de Sept-Îles joue un rôle clé dans le développement de ce territoire et, à travers les domaines d’expertise qui lui sont propres, il se distingue et est reconnu à l’échelle du Québec.
Plan du site ▼
Une réalisation de MAP DESIGN. Copyright 2016 Cégep de Sept-Îles. Tous droits réservés.